Pic et repic

Ca y est, mon Capitaine a reçu sa première dose de vaccin, la deuxième étant prévue dans quelques jours.
De mon côté, j’attendais toujours un rendez-vous qui ne venait pas.
Ce qui était d’ailleurs partiellement dû au fait que mes derniers soucis de santé avaient stoppé net toute velléité vaccinale.
J’attendais donc un nouveau rendez-vous qui, jusqu’ici, ne venait pas.
Ma tendre moitié a donc décidé de prendre les choses en mains.
Il a pris rendez-vous pour moi là où il s’est lui-même fait vacciner, et m’a appris que j’étais attendue en fin de semaine.

Plus question d’Astrazeneca mais de vaccin Pfizer qui, désormais, est devenu courant dans les centres de vaccinations.
Je pense à toutes les personnes qui ont perdu la vie depuis le début de cette pandémie, et je me dis que j’ai de la chance…


MP

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.