Les pierres témoins

Nous rendions visite à un couple âgé lorsque mon Capitaine m’a dit, en entrant dans le jardin, qu’il voulait me montrer quelque chose.
Il m’a menée devant ces pierres, étrangement rondes et de gabarits identiques, comme si elles avaient été taillées.
Ces pierres qui dorment parmi l’herbe folle seraient des vestiges de l’époque romaine.
A cette époque, nous ont raconté les propriétaires, la voie romaine passaient à peu près au niveau de la route actuelle, devant la maison.
Et ces blocs ont été mis à jour alors que les travaux pour la construire commençaient.
Depuis, elles ont été respectées et restent là où les hommes d’autrefois les ont posées…

Martine Péters

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.