14 juillet

Matin du 14 juillet.
Mon Capitaine est sur le pont aux aurores.
Il a envie de suivre les reportages que France 2 a prévu de consacrer à l’Armée juste avant le défilé.
Je le rejoins pour constater que la Rédaction a réalisé un travail remarquable, riche en émotion et en renseignements.
Puis vient le défilé proprement dit, pour lequel je dispose de mon commentateur privé.
Comme chaque année, il saupoudre le tout d’informations et de souvenirs personnels.
C’est un moment devenu rituel, que j’aime.
Et, à chaque fois, il réussit à me surprendre… comme ce matin-là où,  en pleine forme, il n’a pas pu s’empêcher de me demander avec un large sourire: « Alors, avant de commencer, on fait la bagarre? »
Heu… plaît-il?

MP

 

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.