octobre 2021
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Catégories

Catégories

Archives mensuelles : octobre 2021

Un gros microbe bien dodu est venu squatter la maison, m’entraînant dans sa ronde sans me demander mon avis.
Je vais donc m’éloigner de mon ordinateur pendant un ou deux  jours, histoire d’être à nouveau en forme pour reprendre le fil des jours…

A très vite!

MP

Au cours de ces derniers mois, il a fallu se rendre à l’évidence: l’immense pin qui trônait au milieu de la partie verger du jardin n’avait pas été épargné par le dépérissement qui touche plusieurs essences d’arbres dans le département.
Plusieurs causes liées notamment à la sécheresse durable  des années précédentes expliquent ce phénomène.
Attachés à cet arbre majestueux que mon Capitaine avait lui-même planté il y a des années, nous avons assisté impuissant à ce spectacle désolant.
Aujourd’hui, l’arbre était mort, et le laisser debout était dangereux.
S’il tombait en cas de fortes intempéries, il risquait de faire de gros dégâts, voire de blesser quelqu’un.
Au fil des années, mon Capitaine et Bernard, l’un de ses plus proches amis sont plusieurs fois intervenus sur ce genre de cas.
Ils parlaient donc leur intervention depuis quelques temps.
L’opération a eu lieu mardi dernier.
Bien que je savais  que ce n’est de loin pas la première fois qu’ils ont à faire face à ce genre de chose, je n’étais pas très tranquille, d’autant que le pin était immense.
Pour ne pas les déranger, je suis restée bien éloignée des lieux de la coupe, et j’ai filmé la scène.
En une vingtaine de minutes, ils avaient réglé le problème, le pin était au sol.
J’ai eu de la peine lorsque ce géant de bois est tombé… mais nous savions tous qu’il n’y avait pas d’autre choix.
Le visage du verger évolue, la lumière baignera désormais de jeunes arbres qui vivaient un peu à l’ombre de leur beau voisin…

Martine Péters

Dimanche matin.
– Oh!!!!!
– Tout va bien, Aurélien?
– Mamitiiiiiine!!!! J’ai trouvé la canne de Nanny Mc Phee!!!

Et il arrive dans le salon avec la grande canne de marche de mon Capitaine.
Une belle canne en bois, que je lui avais offerte en guise de clin d’oeil pour nos noces de bois.
Dans le film Nanny McPhee dont mon petit-fils est aussi fan que moi, l’héroïne possède un bâton qu’elle frappe sur le sol pour déclencher sa magie.
Il n’en fallait pas plus pour que le petit considère sa trouvaille comme un trésor.
– Tu as vu comme elle est grande?
Je lui explique:
– C’est la canne de marche de Papyno. Il ne s’en sert pas: il n’en a pas besoin pour le moment. Mais peut-être que, bien plus tard, elle lui sera utile…
– On peut essayer pour voir si elle est magique? Je ne taperai pas fort! Continue l’histoire, et on verra!
Dans notre récit, nous arrivons devant une porte impossible à ouvrir.
Je lance un regard à mon complice:
– Elle est bloquée… à toi de jouer!
Sérieux comme un pape, il affiche une mine concentrée, lève la canne et la laisse retomber sur le sol en un seul coup sec.
Et là…
– Wouaaaahhh! Ca a marché!!!! La porte est ouverte!
– Mamitine!!! C’est une canne magique!!!
– Oui!
L’histoire continue, la canne nous permet de régler quelques situations délicates, puis arrive l’heure du dîner:
– Vas vite la remettre à sa place… nous allons passer à table.
– Tu sais, je crois que je devrais prévenir Papyno que sa canne est magique. On ne sait jamais…

MP