Miracle!

Constater, en fin de semaine, que j’ai pu terminer toutes les tâches programmées et que j’ai enfin le droit de reprendre l’écriture de mes livres est devenu rare, ces dernières semaines.
Je ne m’en plains pas: l’oisiveté n’est pas ma tasse de thé.
Mais là… miracle!
Articles, préparation des ateliers, bulletin municipal, textes d’Ecriplume, soins aux animaux, toilettage maison de mes Mogwaïs et tâches ménagères… tout est terminé!
Alleluia!!!
C’est donc avec délice que je vais reprendre mon clavier pour… écrire en liberté!

Martine Péters

 

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.