Atelier en demi-teinte

Je me réjouissais beaucoup de retourner donner un atelier dans un périscolaire que je connaissais pour y avoir passé plusieurs semaines d’avril à juin dernier.
Les enfants avaient été très réceptifs à ce que je leur proposais, et même s’il y avait de fortes personnalités dans le groupe, nous nous étions très bien entendus.
C’est ainsi qu’ils m’avaient demandé de revenir… ce que j’ai pu faire grâce à la personne chargée de mettre en place les plannings.
Au bout de quelques instants, j’ai retrouvé la petite bande dans la cour, et elle m’a réservé un accueil enthousiaste.
Certains avaient quitté le périscolaire, d’autres étaient arrivés, et ce groupe de 10 -11 ans a fait les présentations.
Tout s’annonçait bien.
Sauf que… lorsque les groupes ont été attribués aux intervenants, je n’ai pas eu les enfants pour lesquels j’étais là, mais trois autres, de 8 et 9 ans.
Je connaissais déjà l’un des trois qui était dans mon équipe du printemps.
J’ai travaillé avec eux, découvrant notamment la pétillante petite Anaïs, mais la situation m’a troublée.
Lorsque j’ai retrouvé les « grands » en partant, ils sont venus me demander pourquoi « je ne les avais pas pris avec moi ». 
Je n’ai pas pu leur répondre, mais je vais essayer de me renseigner la semaine prochaine…

MP

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.