Ecriplume

Freddie Mercury toujours là…

Je me souviens très bien du moment où la nouvelle du décès de Freddie Mercury est tombée.
J’étais en Roumanie, dans un Conservatoire de musique, en compagnie de plusieurs professeurs de ma connaissance.
Nous étions dans une classe lorsque quelqu’un est entré, en larmes, et a lancé la nouvelle.
Toutes les personnes présentes se sont effondrées.
J’étais triste, bien sûr, d’apprendre que le formidable chanteur de Queen était parti, mais ma peine était incomparable à la leur.
Cette semaine, lorsque j’ai vu qu’une chaîne consacrait l’entièreté de sa soirée à Freddie Mercury, j’ai tout enregistré.
J’avais envie de mieux comprendre la personnalité complexe de ce musicien exceptionnel dont les chansons me font toujours le même effet.
A mes yeux, Bohemian Rhapsody est un chef-d’œuvre.
Et le film biographique qui porte son nom est une perle… même s’il a connu bien des méandres avant de voir enfin le jour.
J’ai été marquée par la manière dont Rami Malek s’est glissé dans la peau de Freddie Mercury…
Le documentaire qui a suivi la diffusion du film levait un très léger pan du voile sur la véritable personnalité de cet homme secret qui a su galvaniser les foules comme peu ont réussi à le faire.

A Montreux où il a passé les derniers mois de sa vie avant de rendre son dernier souffle à Londres, une statue de lui fait face au lac Léman.
Elle est parfois fleurie par des anonymes qui y déposent des bouquets…

Ecriplume

 

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *