L’embuscade

Les bichons havanais, comme la plupart des chiens lorsqu’ils ont une vie paisible, se comportent souvent comme des enfants.
Mais je n’avais jamais vu l’une de mes protégées se comporter comme le fait Kali, 1 an et demi.
Dans la semaine, je monte à l’étage et, comme à son habitude, elle me suit.
Pomme, de son côté, préfère attendre au rez-de-chaussée, en s’installant sur le grand tapis rond du hall.
En arrivant en haut, Kali a retrouvé avec enthousiasme la fameuse petite balle en peluche que toutes deux affectionnent particulièrement.
La prenant dans sa gueule, elle est allée dans le couloir où, toujours comme à son habitude, elle a passé la tête entre les barreaux de la cage d’escalier pour regarder ce qui se passait en bas.
Pomme attendait tranquillement.
Et là… après l’avoir observée quelques instants, Kali a lâché sa balle juste au-dessus de son aînée, ne la manquant que de quelques centimètres.
Une embuscade suivie d’un bombardement en règle qui semble avoir beaucoup amusé ma Pomme.
Elle s’est levée pour attraper la balle… ce qu’elle n’a pas pu faire car Kali, descendue à toute vitesse, la lui a chipée sous le nez.
L’opération « lâcher de baballe » a été suivie d’une course poursuite endiablée.
Regarder vivre ces deux complices est un délice!

Ecriplume

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.