Ecriplume

L’hécatombe

L’un de nos amis voisins a publié sur Facebook  un message qui m’a horrifiée, il y a quelques jours.
Leur poulailler familial avait reçu la visite d’un renard, qui a tué douze poules et deux canards.
Cette nouvelle m’a fait mal pour ces amoureux des animaux, et m’a alertée plus encore par rapport à nos propres poules.
La nuit tombe tôt en cette saison, et parfois, des prédateurs sortent à des heures précoces, s’introduisant dans les poulaillers plongés dans l’obscurité avant que les propriétaires n’aient eu le temps d’en fermer les portes.
Depuis plusieurs semaines, nous ne respectons pas une heure précise pour mettre les poules à l’abri.
Nous vivons en fonction de la luminosité.
Entre 16h30 et 17h30 selon les jours, nos belles à plumes regagnent leurs appartements où elles passent de longues nuits réparatrices, bercées par la chaleur de leur radiateur personnel.
Cannelle, Lune, Kiwi, Kaki, Bulle, Mousse et Kiki sont en mode hivernal, et nous aussi… bien décidés à les protéger plus que jamais des hôtes indésirables.

Ecriplume

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *