Résistance fleurie…

Depuis la fin de l’automne, mon Capitaine introduit toute sorte de plantes fleuries dans et devant la maison.
Nous avons ainsi successivement accueillis une dizaine de variétés de chrysanthèmes et de la bruyère, avant qu’elles ne cèdent leur place, une fois leur floraison terminée, à des étoiles de Noël, des jacinthes et des amaryllis.  

Parmi ces dernières, ma préférée reste la rose.
Et ce dimanche matin, une jacinthe de la même teinte a fait son entrée sur la table du petit-déjeuner…
Avec leur présence discrète et délicate, les fleurs nous apportent un souffle de douceur et d’apaisement.
J’aurai aimé que mes roses soient là elles-aussi, ces jours-ci.
Je crois que, si la saison l’avait autorisé, j’aurais passé beaucoup de temps parmi elles…

Ecriplume 

 

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.