Ecriplume

La fleur sous la glace…

Je sais.
Lorsque quelqu’un s’en va, nous avons peut-être tendance à interpréter des signes qui n’en sont pas vraiment.
Cela m’est déjà arrivé il y a quelques jours lorsque notre cousine et amie s’est envolée… et je continue à me dire que c’était étrange.
Cette fois, le phénomène en question a été plus frappant encore…
Tous ceux qui l’ont connue savent que la maman de mon Capitaine adorait la nature, les jardins, les plantes et les fleurs.
Dans la nuit de lundi à mardi il a gelé.
Le jardin tout entier est resté blanc durant la journée, tandis que les températures étaient toujours négatives dans la matinée…
Pourtant, en sortant Pomme et Kali, mon regard a été attiré par quelque chose que je ne m’attendais absolument pas à voir…
Au milieu de l’herbe glacée, sur la terre gelée, une pâquerette avait poussé…
A quelques heures du dernier hommage que nous allons lui rendre, Thérèse est bien présente puisque, irrémédiablement, je pense à elle face à cette pâquerette inattendue aux pétales givrés…

par

3 réflexions sur “La fleur sous la glace…”

    1. Ecriplume (Martine Péters, anciennement Bernier)

      Une chose est sûre, c’est que sa présence dans ces conditions météo nous a beaucoup interpellés…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *