Un nouvel envol…

En Afrique, il est coutume de dire que lorsqu’une personne âgée décède, c’est une bibliothèque qui disparaît.
Ce week-end, mon Capitaine a perdu sa maman et je réalise que cet adage s’applique plus que jamais dans ce cas…
J’ai plusieurs fois parlé de Thérèse sur Ecriplume.
Dès notre première rencontre, j’avais été touchée par le fait que cette femme forte avait réussi à grimper les échelons dans sa profession, se voyant confier des responsabilités à une époque où il n’était pas courant de voir des femmes « faire carrière ».
Elle avait une deuxième particularité qui nous rapprochait…
Passionnée de plantes et de fleurs, elle était devenue au fil des ans une véritable experte en botanique, capable de nommer la plupart des végétaux par leurs noms latin et commun.
Elle aimait les animaux, s’est beaucoup amusée à découvrir Internet et à fréquenter les réseaux sociaux et les forums, et n’a rien perdu de sa force de caractère jusqu’à ce que la maladie la pousse dans un état de faiblesse extrême.
Pour la deuxième fois en moins d’un mois, notre famille est en deuil.
Mais comme Thérèse a souvent parlé de son parcours et de ses connaissances, la bibliothèque qu’elle portait en elle ne refermera pas totalement ses portes…

par

4 réflexions sur “Un nouvel envol…”

  1. Quel bel hommage rendu à la maman de Bruno.
    Les deuils successifs nous apprennent que nos chers disparus ne le sont pas totalement…ils restent dans notre cœur.🌹 Bon courage à vous 😘

    1. Ecriplume (Martine Péters, anciennement Bernier)

      Merci à toi… Je sais que toi aussi, tu es passé par ce chemin compliqué… J’espère que le printemps nous permettra à tous de reprendre un nouveau souffle…

Répondre à Ecriplume (Martine Péters, anciennement Bernier) Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.