Un rêve bienfaisant…

La nuit dernière, au petit matin, j’ai fait un rêve tellement beau qu’il continue à me poursuivre…
Je me trouvais ici, dans notre maison, avec mon Capitaine et un couple de personnes qui semblaient être des amis.
Ils nous apprenaient qu’ils comptaient quitter la région pour s’installer au soleil, et voulaient nous encourager à leur emboîter le pas.
Nous marchions dans le jardin, qui était exactement dans l’état où je le vois en ce moment: terne et prisonnier du gel.
J’expliquais pourtant que, cette fois, je n’avais plus envie de déménager, même si je l’ai fait souvent tout au long de ma vie.
Et j’ai dit qu’abandonner ma roseraie me ferait trop mal au cœur…
J’avais à peine fini ma phrase que le temps a changé.
Le soleil s’est mis à briller, le jardin a verdi, et  tous les rosiers ont fleuri en même temps…
J’étais aux anges… 
J’allais de l’un à l’autre, reconnaissant les roses, les redécouvrant avec un bonheur fou.
Nous étions devant une telle profusion de fleurs que nos hôtes étaient bouche bée.
Et moi… j’observais l’un de mes protégés Le Domaine de Chantilly , qui a très mal supporté l’année humide que nous avons vécue, mais qui, là sortait des roses particulièrement belles…
Et puis… j’ai eu consciente de me trouver dans un rêve, et je me suis dit qu’il était temps de me réveiller.
Il n’était pas 6 heures du matin.
Il faisait nuit noire, nous étions toujours en hiver, et je savais que le jardin était évidemment en dormance…
Mais ce que j’avais vu dans ce rêve n’était pas une chimère…
Cette beauté exubérante est bien celle que nous retrouvons à chaque printemps, jusqu’aux portes de l’hiver.
Dans quelques semaines, je vais réinstaurer le dialogue avec mes rosiers en procédant à la taille de printemps, ce moment si intime entre eux et moi.
Ensuite… ils me feront comprendre si mon intervention leur a plu et, si tout va bien… me feront revivre mon rêve.

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.