La bibliothèque…

Nous étions à la table du petit-déjeuner lorsque, comme souvent,  notre conversation a roulé vers la littérature.
Je l’avoue: j’aimerais donner à mon Capitaine, lui-même grand lecteur, l’envie de découvrir les livres de Pearl Buck, cette femme qui, sans le savoir, a joué un rôle primordial dans ma vie, et dont j’ai déjà parlé par le passé dans cet article.
L’émerveillement que j’ai ressenti à chaque fois que j’ai lu ou relu l’un de ses livres est tel que j’aimerais le lui faire partager…
Tout comme j’aimerais lui donner envie d’ouvrir un livre de Haïkus pour qu’il puisse profiter lui aussi de ce sentiment indéfinissable qui vous poursuit bien longtemps après l’avoir refermé…
Mon Capitaine m’a souvent dit que lorsqu’il a découvert que je vivais dans une bibliothèque, il avait été émerveillé par cet environnement de livres.
Mais je sais qu’il n’a de loin pas encore tout découvert de ses richesses…


par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.