Douce St Valentin…

La veille de la St Valentin, le jardin était à  nouveau couvert de gel, au réveil…
En allant rejoindre mon Capitaine dans la véranda pour comprendre pourquoi Pomme n’était pas rentrée contrairement à Kali, je lui ai trouvé un air particulièrement réjoui.
J’ai compris pourquoi lorsque j’ai découvert qu’il avait tracé de grands coeurs sur les carreaux avec nos initiales à l’intérieur de chacun d’eux…
Ces élans que l’on peut avoir à 16 ans… il les a toujours, ce qui me touche infiniment…
Le lendemain, St Valentin a été le prétexte d’une journée parsemée d’attentions de sa part comme de la mienne.
Une journée très douce, avec le plus tendre des Valentin!

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.