Le scribe accroupi s’éclipse… pour un temps

Ca y est…
Le Scribe accroupi a pris ses quartiers à la Galerie du temps du Louvre-Lens jusqu’au 16 janvier 2023, quittant l’aile Sully du musée du Louvre qui l’a  exceptionnellement prêté.
Son arrivée célèbre les dix ans du Louvre-Lens et le bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion… et est un bel exemple de décentralisation culturelle.
J’en ai déjà parlé, je crois: ce scribe a une importance particulière dans ma vie.
J’étais enfant lorsque, pour la première fois, j’ai vu une photo le représentant.
Dès ce moment, j’ai rêvé de le voir, ce que j’ai fait à plusieurs reprises en allant lui rendre visite au Louvre.
Cette statuette me fascine, me parle, m’apaise…
Le regard énigmatique de ce scribe imperturbable, la couleur miel de sa peau à peine frôlée par le passage du temps… 
2600 ans avant Jésus-Christ, un artisan l’a façonné.
Aucun élément n’a jamais permis d’identifier ce personnage, mais il semblerait qu’il était fils de pharaon et non pas simple scribe comme nous le pensons. 
Mais à mes yeux,  il symbolise l’écriture, la connaissance, et il déroule devant nous des millénaires d’érudition

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.