Mimosa maison!

Il y a quelques jours, mon Capitaine est rentré à la maison avec un mimosa.
J’ai bien UN mimosa et non pas DU mimosa…
Il sait que j’aime beaucoup cette fleur, mais que, comme tout le monde, je me désole de ne pas arriver à la garder longtemps lorsqu’elle est en bouquet.
Il a réglé le problème en revenant avec un spécimen en pot.
Au départ, il n’avait que deux ou trois fleurs qui semblaient déjà fanées, et je me suis demandé s’il aurait une chance de survivre à l’hiver sous nos latitudes.
Il a donc trouvé sa place dans la véranda, et nous ne l’avons pas dérangé, si ce n’est pour lui donner à boire.
Quelques jours plus tard, notre petit mimosa avait pris de l’ampleur, nous offrait des boules d’or… et continue à le faire.
Je suis ravie…
Et dès que j’aurai un peu de temps, il va falloir que je me penche sur son cas.
Quelle option choisir pour qu’il survive?
Le planter dans le jardin sans certitude qu’il s’acclimatera, ou le conserver en pot et lui permettre de voyager de l’intérieur à l’extérieur, en fonction de la saison?
Je vais me documenter sur la question…

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.