Le carillon

Une petite cloche trône à l’entrée de la véranda, destinée, à la base, à signaler l’arrivée des visiteurs qui arrivent par le jardin.
Mais…elle est tellement discrète qu’il est impossible de l’entendre depuis l’intérieur de la maison.
Mon Capitaine a donc réglé le problème en installant une « sonnette carillon sans fil » identique à celle qui se trouve déjà à la porte d’entrée.
Ne restait plus qu’à choisir une sonnerie différente de la première afin de savoir à quelle porte se présente la personne qui l’actionne. 
Après avoir écouté les 52 mélodies proposées, j’en ai choisi une toute simple.
Quatre notes reproduites pour former un air japonisant…
Si Pomme et Kali, en bons chiens de garde, aboient à l’unisson dès qu’elles entendent la sonnette de la classique porte d’entrée, elles n’ont pas réagi en entendant la deuxième.
Mais j’ai eu la bonne idée de demander à mon Capitaine de sonner à chaque fois qu’il rentre dans la maison… juste pour le plaisir d’entendre cette mélodie que j’aime bien.
Nos bichons ont donc très vite compris qu’il fallait également faire écho à cette nouvelle alerte.
En revanche, elles n’ont pas encore très bien compris vers quel côté de la maison elles doivent se précipiter… vu que les récepteurs de son se trouvent tous les deux à l’intérieur!
 

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.