Une autre rose…

Le retour du gel m’empêche toujours de procéder à la taille de printemps des rosiers.
Mais une surprise toute symbolique a pointé son nez dans le jardin: les hellébores sont en fleurs!
Elles sont trois à nous prouver que nous avons eu raison de les replanter dans le jardin après leur floraison dans la véranda.
Il leur a fallu trois ans pour s’acclimater, mais cette fois, elles commencent à s’épanouir dans leur environnement extérieur.
Pourquoi la surprise est-elle symbolique?
Parce que, alors que je n’attends que le feu vert de la météo pour m’occuper de mes précieux rosiers, les « Roses de Noël » sont apparues comme pour me faire patienter…

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.