La série et la clé…

Et voilà… une remarque et ils reviennent dans ma vie!
La remarque, faite par une amie, était: « Mais c’est quand même fou de s’intéresser à tout comme ça! Je me demande si tu étais déjà comme cela quand tu étais gamine. »
Immédiatement, j’ai pensé à « eux », et j’ai fouillé ma bibliothèque pour les retrouver.
Eux, les trois tomes de la vieille encyclopédie des jeunes de Marabout Junior, datant du début des années 60…
J’ai déjà raconté l’histoire qui me lie à eux… et une fois de plus, j’ai eu envie de les revoir.
A chaque fois que je les reprends, je suis touchée.
C’est en les lisant que j’ai compris qu’il y avait une quantité inouïe de choses à connaître, à apprendre, pour espérer pouvoir un jour mieux  comprendre le monde, notre société, les civilisations qui nous ont précédés, la nature, la technologie, les arts… 
Ces livres pourtant modestes m’ont fait faire mes premiers pas dans l’univers de la culture, m’ont ouvert d’autres portes, indiqués d’autres chemins, donné l’envie d’approfondir.
Rien n’était prémâché, il fallait s’impliquer dans sa lecture pour classer dans sa mémoire les innombrables données transmises.
J’ai adoré lire, relire et relire encore ces livres.
Aujourd’hui encore, il m’arrive cycliquement de les reprendre.
Puis je les repose dans ma bibliothèque où ils se fondent au milieu des milliers d’autres qui les entourent.
Mais je les retrouve toujours assez facilement: ils ne sont jamais loin de moi!
Je crois que la plupart des enfants s’intéressent naturellement à beaucoup de choses.
Et s’ils ont la chance de tomber sur de tels compagnons de route, le chemin s’ouvre de lui-même…

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.