B comme…

A 7 ans, Aurélien est mon testeur volontaire désigné de mes « histoires d’ateliers ».
Pour celui que j’ai spécialement préparé pour la Journée Citoyenne de mercredi, je lui ai demandé s’il était d’accord d’entrer dans cette courte histoire composée de cinq parties.
Elle entraînera les enfants dans un univers estival (c’est de saison!) où, alors qu’ils sont en camp de vacances, ils se rendent à la ferme chercher des fromages.
Et c’est là qu’ils rencontrent Monsieur Charles, le père du fermier.
Dans la pièce où il prépare ses fromages se trouvent cinq portes de couleurs différentes.
Il leur faudra répondre à des questions pour arriver à les ouvrir, et ils découvriront derrière chacune d’elles de petits personnages qui, eux aussi, leur feront passer des épreuves avant de les laisser voir le contenu des coffres dont ils sont les gardiens.
L’une des épreuves consiste à trouver des noms d’animaux commençant par des lettres données.

A la lettre B, Aurélien cale…
Pour l’aider, je lui souffle: c’est facile, il y en a deux à côté de toi!
Je pensais évidemment à mes bichons havanais… sauf que lui a pensé à autre chose…
… Bruno!! 
Hilare, mon fils a ajouté:
– Bien sûr… et le deuxième c’est Bastien?
Etonné de notre réaction, Aurélien a protesté:
– Mais ça commence par B!
– Oui, mais ce ne sont pas des animaux… 
– Aaaah oui… c’est vrai!

Finalement, son choix s’est porté sur la baleine, après que je lui aie donné l’indice du plus grand mammifère marin.
Vu le contexte, je n’ai évidemment pas osé souffler “les bonobos”…  

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.