On fait de la place!

Je l’avais déjà il y a quelques semaines: une bibliothèque est un lieu vivant qui évolue en fonction des intérêts de sa ou son propriétaire.
La mienne a commencé une douce mutation il y a deux ou trois mois, lorsque je me suis retrouvée face à l’éternel problème causé par le manque de place.
J’avais trouvé des solutions jusqu’à ces derniers jours…
Pour être cohérents, les cours que je suis en ce moment exigent d’approfondir les sujets en lisant une dizaine de livres.
Et comme je ne voulais pas qu’à leur arrivée ils soient rangés un peu partout, il fallait à nouveau prendre le problème à bras le corps.
Qui dit « livres de travail » sous-entend que leur lieu de résidence sera mon bureau.
Mon bureau… pièce de la maison la plus remplie, dont les neuf bibliothèques sont bondées.
J’ai étudié la question pendant  plusieurs jours, et, finalement, j’ai trouvé une solution acceptable.
Quelques livres dont je n’avais plus l’utilité ont quitté définitivement la bibliothèque, d’autres se sont vu attribuer un autre rayonnage qui disposait d’encore un peu de place… et j’ai fini par dégager une étagère qui devrait pouvoir accueillir une petite trentaine de bouquins.
L’arrivée des premiers d’entre eux est prévue pour ce mercredi…
Je verrai ensuite, quand j’aurai un peu plus de temps, ce que je peux faire pour épurer mon bureau.
Mais là… ce n’est pas gagné. 

par

2 réflexions sur “On fait de la place!”

    1. Ecriplume (Martine Péters, anciennement Bernier)

      Surtout par thème, oui, et, à l’intérieur de chaque thème, par auteur… sauf exceptions! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.