Le nouvel opus d’Amélie…

Chaque année à pareille époque, Amélie Nothomb sort un livre.
Et depuis 1992, année où elle a publié Hygiène de l’assassin, je lui suis fidèle.
Lorsque je l’ai vue apparaître il y a quelques jours dans l’émission C’est à vous j’ai compris que le moment était venu d’accueillir le 31e nouveau-né…
Grâce à mon Capitaine, Le livre des soeurs m’a rejointe le lendemain et j’ai commencé ma lecture.
Cette fois, c’est l’amour qui existe non pas entre Amélie Nothomb et sa soeur Juliette, mais entre Tristane et Laetitia, qui est au centre du roman.
Dotée de parents follement amoureux l’un de l’autre, l’effacée mais brillante petite Tristane va vivre dans l’ombre de cet amour exclusif.
Jusqu’au jour où la naissance de sa soeur va bouleverser sa vie. 
Elles vont vivre un amour inconditionnel, traversant la vie, fortes de l’amour qu’elles se vouent l’une à l’autre.
Avec son intelligence et son savoir-faire habituel, Amélie Nothomb nous entraîne dans le sillage de ces personnages qui vont être appelés à vivre des situations allant du cocasse au tragique.
Du groupe de rock appelé Les Pneus (mot pour lequel l’auteure a toujours ressenti une tendresse particulière!), fondé par les deux soeurs et leur cousine Cosette, aux situations les plus inattendues dont elle a le secret, Amélie laisse exploser sa fantaisie coutumière, dans laquelle la vie et la mort se côtoient de la plus fantasque des façons…

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.