« Dis-moi que ça existe vraiment? »

Je dois avouer que je ne m’y attendais pas…
L’atelier « Ecriture, Aventure et Découverte » que je propose en ce moment à un groupe d’enfants m’a fait vivre, ce mercredi, une situation inattendue.
Pour mémoire, chaque séance de trois heures est cette fois partagée en deux parties: celle axée sur eux et sur la réalisation de notre journal, et celle qui les entraîne dans l’histoire que j’ai écrite et qui les sollicite pour  trouver la réponse à des énigmes  leur permettant d’avancer dans le récit.
En théorie, cette histoire devait nous occuper sur six séances.
J’ai bien dit « en théorie ».
D’emblée, les enfants se sont passionnés pour la trame,  et se sont totalement identifiés aux personnages qu’ils incarnaient.
Ils ont pénétré dans le monde mystérieux de l’Egypte ancienne avec un enthousiasme débordant, avançant à une vitesse supersonique.
Résultat des opérations: cette semaine, à la fin de notre deuxième rencontre, l’aventure était bouclée!
Avant que je ne parte, en fin de matinée, je les ai tous réunis autour de la table et les ai interrogés sur cette expérience.
Comme ils savaient déjà que cette histoire va sortir en livre dès que j’aurai terminé de l’illustrer et de la transposer, ils voulaient savoir quand ils pourraient la trouver.
Mais surtout… ils voulaient savoir si les personnages et l’un des lieux clés de l’aventure, que je situe en plein coeur d’une forêt proche d’ici, existent vraiment.
A chaque fois que des enfants me posent cette question, j’ai mis au point une réponse imparable.
Lorsqu’ils entrent dans l’une de mes fictions, leurs personnages prêtent serment de garder le silence sur l’histoire qu’ils vont découvrir.
Je leur explique que la plupart des personnages sortent de mon imagination mais qu’ils pourraient être chacun d’entre eux.
Mais je laisse planer le doute sur le lieu qui se trouve au coeur du sujet et qui les intrigue tellement.
Mais toi, tu l’as vu?
– Disons qu’il se pourrait que je sois arrivée à lui presque par hasard…
– Wouaaah! Fais-nous un plan pour nous dire où il est! On te promet qu’on ne le révélera à personne!
– Enfin, les Loulous, vous me connaissez mieux que cela! Je réussis à me perdre dans le périscolaire. Comment voulez-vous que je puisse m’y retrouver dans une forêt?
– Mais… alors, comment as-tu pu y arriver puisque tu te perds tout le temps?

J’ai pris un air énigmatique:
Parce que je n’étais pas seule.  
– Tu étais avec qui?
– Avec mon mari. Il était militaire et est toujours expert en course d’orientation…

Grand silence… puis ils me demandent:
–  Et quand tu as trouvé l’endroit… est-ce que tu as vu le gardien des lieux, l’Homme aux Secrets?
– …
– Alleeeeez…. dis-nous!
– Je ne peux pas vous en dire plus.
– Mais pourquoi?
– Je crois que vous avez oublié un petit détail.
– Lequel?
– Moi aussi, j’ai prêté serment… 

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.