Le clin d’oeil de Michèle

Grâce à Michèle, j’aurai profité de l’exposition consacrée au Chat de Geluck sans être allée la voir sur les rives montreusiennes du lac Léman…
En clair-obscur, le Chat y câline les arbres…
Merci, Michèle!

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.