août 2021
L M M J V S D
« Juil    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Catégories

Catégories

Ce mercredi matin, nous étions inquiets au moment d’ouvrir la porte du poulailler.
Avec raison…
Lorsque la porte a été ouverte, nous avons trouvé Chine sur le sol, sans vie.
Elle est partie durant la nuit.
Notre petite bande a perdu sa cheffe… la hiérarchie doit se reconstruire.
En attendant, les poules sont comme nous: moroses…

MP

Depuis plusieurs jours, Chine, ma poule Pékin au plumage caillouteux, était en couvade.
Elle couvait sans avoir d’oeuf, comme le font souvent les poules.
Mais ce mardi matin, en ouvrant le poulailler pour les libérer et soigner Kaki, j’ai réalisé que Chine n’allait pas bien.
Elle était sans réaction, amorphe.
Je l’ai portée pour la sortir comme je le fais deux fois par jour en cas de couvade.
La poule concernée en profite pour partir en courant se dégourdir les pattes, boire et se nourrir.
Chine agissait ainsi jusqu’à hier, en pleine forme.
Mais là… elle n’a pas bougé, ouvrant à peine les yeux.
Je l’ai portée vers les assiettes de nourriture et l’abreuvoir, mais elle n’a eu aucune réaction.
J’ai eu  un choc… elle se laisse partir…
Ma belle Chine, cheffe de clan incontestée depuis son arrivée, semble être au bout de sa vie…
Toutes les demi-heures, je suis allée la voir, ai essayé de la nourrir, de lui donner à boire à l’aide d’une seringue sans aiguille. 
Elle a avalé l’eau et semble avoir retrouvé avec soulagement le poulailler où je l’ai posée après  l’avoir abreuvée.
Elle dort…
Je crains que, dans les heures à venir, elle ne nous quitte…
Comme à chaque fois que l’un de mes animaux est malade, je voulais tenter quelque chose, mais mon Capitaine m’a ramenée à la réalité: une poule ne vit pas très longtemps…
Et j’ai le coeur gros…

Martine Péters

La nouvelle est tombée lundi: l’écrivain belge Henri Verne est décédé à l’âge de 102 ans.
De son vrai nom Charles-Henri Dewisme, cet homme à la plume prolifique a eu une vie trépidante, et a offert à des générations d’adolescents un héros mythique: Bob Morane né en 1953.
Je faisais partie de ses lecteurs durant ma jeunesse, et j’ai adoré cet aventurier courageux  et son inséparable Bill Balantine, l’effrayante Ombre Jaune et tous ces personnages nés de l’imagination l’auteur.
Son parcours me fascine, tout comme la façon dont est né son héros qui, pour lui, durant longtemps, a été le fruit d’une « écriture alimentaire ».
Cet homme passionnant nous a donc quittés.
Il restera l’incarnation même de l’adage « Tout est possible »…

PS: pour les Belges et ceux qui aimeraient en savoir plus, le lien ci-dessous vous conduira à l’hommage de la RTBF qui a notamment eu la bonne idée de diffuser une interview menée à l’époque par l’attachante Marion. Un morceau d’anthologie tiré des archives de l’émission « Plein Jeu »…

Martine Péters 


 

https://www.rtbf.be/culture/litterature/auteurs/detail_deces-d-henri-vernes-le-createur-de-bob-morane?id=10811851