août 2021
L M M J V S D
« Juil    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Catégories

Catégories

Martine Péters (anciennement Bernier)

D’emblée je vous préviens: la petite merveille dont je vais vous parler est connue en France sous le nom de Stocard, mais j’ignore si elle existe en Belgique ou en Suisse, du moins sous le même nom.
J’imagine cependant que bien d’autres applications ayant la même vocation doivent être disponibles.
Cette application que j’ai téléchargée sur l’Apple Store semble avoir été créée pour celles et ceux qui, comme moi, ont une relation compliquée avec les cartes de fidélité.
Vous voyez de quoi je parle: ces cartes qui ont la fâcheuse manie de se volatiliser au moment où il faut les présenter aux caisses des magasins, et que vous retrouvez un peu plus tard réfugiées au fond de votre sac ou cachées derrière d’autres de leurs consoeurs.
Bien entendu, vous pourriez prendre le temps de vider votre porte-feuille et votre sac pour en analyser le contenu…
Mais la file d’attente qui se forme derrière vous vous incite plutôt à faire profil bas et à murmurer que vous avez dû oublier votre carte chez vous.
Cela vous arrive souvent?
Tadaaaam! 
Soyez soulagés: Stocard a été créée pour voler à votre secours!
Une fois téléchargée sur votre smartphone, elle vous permet de scanner vos cartes.
En un clin d’oeil, vous disposez de chacune d’elles sans avoir besoin de chercher, et pouvez utiliser votre téléphone pour que l’hôtesse de caisse scanne à son tour le code de votre carte.
Pratique!

Martine Péters

Chaque matin, dès l’aube je m’accorde un moment particulier avec Pomme.
J’ouvre le store de la chambre pour laisser entrer la lumière, j’entrouvre la fenêtre et je me remets au lit…
J’écoute les oiseaux, les tourterelles quand elles sont déjà là, je regarde le haut des arbres qui bordent la rivière et j’assiste au lever du jour.
Cette année, il faut bien le reconnaître, l’été ne s’impose pas.
Ce mardi, c’est donc à l’ouverture d’une véritable journée d’automne que j’ai assisté peu avant 6 heures…
Le ciel était gris, un peu de vent agitait les feuillages et les oiseaux ne chantaient pas.
Pourtant, je trouve à ces jours pluvieux un charme fou… 
Ils me donnent envie de profiter encore un peu plus de l’ambiance douillette de la maison tout en écoutant  tomber la pluie…
Tant qu’elle intervient dans des proportions acceptables elle campe dans le jardin une atmosphère de campagne écossaise.

MP

  

Bien sûr, le jardin, ce sont ces roses fabuleuses qui nous happent par leurs parfums et leur  beauté du matin au soir.
Mais c’est aussi un univers très riche en végétaux et en fleurs précieux pour sa diversité et son aspect luxuriant.
Hier, en fin de journée, alors que la pluie s’annonçait (merci à elle qui verdit tout ce qu’elle touche lorsqu’elle reste dans des proportions acceptables), je suis allée prendre quelques photos de ce jardin dont chaque visage me séduit. 
J’avais envie de rendre hommage , roses en toile de fond, à ces autres hôtes  qui rivalisent d’originalité pour nous plaire: le petit arbre à papillons, l’hortensia vanille-fraise qui virera ce mois à la couleur fraise, les géraniums en semi-liberté, les dahlias, l’hibiscus rose qui commence à fleurir, les végétaux sauvages destinés aux abeilles…
Il y aurait encore tant d’autres endroits à immortaliser.
Notre credo dans ce jardin?
Le rendre attrayant à nos yeux… mais suffisamment sauvage pour que chaque être vivant qui y vit s’y sente bien et protégé.

MP