mars 2020
L M M J V S D
« Fév    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Catégories

Catégories

Actualités

Tous les jours, les actualités, sur toutes les chaînes, ne nous parlent plus que du coronavirus. 
Difficile de faire autrement: le monde est à l’arrêt…
Et parfois, il y a de petites choses qui nous interpellent.
Comme cette dame âgée qui se trouvait complètement seule à arpenter un quartier parisien.
L’image était surréaliste.
Interrogée par le journaliste qui passait, elle a été stupéfaite d’apprendre qu’il y avait une pandémie et que personne ne devait sortir.
Elle vivait dans une autre dimension…

Et puis, il y a de temps en temps un article montrant les effets du confinement sur la planète.
La pollution est largement réduite, à un point que nous n’aurions jamais pu atteindre en temps normal.
Et les effets de cette situation sont observés par Copernicus, le programme de surveillance de la Terre.
Les images satellites montrent une baisse considérable du taux de dioxygène d’azote au-dessus de la Chine, de l’Italie et des pays où les habitants sont confinés.
Débarrassées de leur tourisme de masse, les eaux des canaux de Venise sont redevenues limpides.
Les oiseaux gazouillent à nouveau dans les villes endormies, les canards trottinent dans les rues de Paris…
C’est l’un des rares effets positifs de cette expérience que nous vivons, tragique pour tant de familles.
La planète respire pendant que les humains étouffent…

Martine Péters

Avez-vous vous aussi l’impression d’évoluer en ce moment dans un film de science-fiction?
Les consignes de cloisonnement strict dans plusieurs pays, les Italiens chantant ensemble depuis leurs balcons, les Parisiens fuyant la capitale pour profiter des derniers transports les ramenant dans leurs familles, les files d’attente devant les grands magasins, les villes désertes, les hôpitaux surchargés, un certain silence…
C’est tout à fait étrange…
La panique ou l’anxiété des uns, le fatalisme des autres, l’inconscience ou  la sagesse de certains… les réactions sont variées.
C’est à la fois touchant et agaçant.
Les plaintes de certains exaspèrent les Anciens qui ont connu la guerre.
Et c’est vrai que, concernant nos retraites forcées, tout est relatif: nous ne sommes pas dans des caves et n’avons pas à nous protéger de bombardements.

Au milieu de tout cela, un homme a créé un tuto pour expliquer avec humour comment supporter le confinement.
Et il sait de quoi il parle, étant spécialiste en la matière, lui qui a passé six mois dans l’Espace…
Il s’agit bien sûr de Thomas Pesquet dont voici le message : Comment s’occuper durant le confinement?

Martine Péters

On en a beaucoup parlé depuis quelques jours
L’attentat qui a décimé la rédaction de Charlie Hebdo a eu lieu le 7 janvier 2015.
Cinq ans déjà… et personne n’a oublié.
Il est impossible d’oublier, pour moi comme pour chacun de nous.
Je ne vais pas détailler mes sentiments, ce ne serait intéressant pour personne.
Mais j’avais envie de leur envoyer une pensée, une lumière, à travers ces deux dessins qui leur ont été dédiés sur les les murs de rues de Paris…
Et je ne peux que recommander la lecture du livre de Riss, actuel directeur de Charlie Hebdo, et rescapé de la fusillade.
« Une minute quarante-Neuf secondes » est un récit intime, pudique, engagé, essentiel.

Martine Péters