avril 2019
L M M J V S D
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Catégories

Art

Le danois Vilhem Hammershoi est l’un des maîtres de la peinture scandinave.
A mes yeux, il est l’artiste peintre dont l’univers est le plus proche de la mise en scène cinématographique.
Ses tableaux sont tous habités par une ambiance étrange mais fascinante…
Des pièces vides, des  personnages féminins souvent peints de dos, plongés dans des réflexions intenses: tout est dépouillé à l’extrême, dépourvu d’action, et peint dans des gammes de couleurs très limitées.
Et pourtant, l’univers créé est impressionnant.
Hammershoi était complètement en dehors des courants de son époque.
Tandis que les autres artistes utilisaient une large palette de couleur et peignaient à l’extérieur, lui continue à explorer son univers énigmatique.
J’en parle aujourd’hui parce qu’une exposition, « Hammershøi, le maître de la peinture danoise » aura lieu  du 14 mars au 22 juillet 2019 au Musée Jacquemart-André, à Paris.

Martine Péters

https://www.musee-jacquemart-andre.com/fr/hammershoi-maitre-peinture-danoise

Il y a quelques jours est sorti le premier numéro d’un magazine auquel il y a de fortes chances que je devienne fidèle: « Secrets d’Atelier ».
Son credo: le partage et la transmission des savoirs artistiques.
Je ne pouvais qu’être interpellée par lui sachant qu’il était cette fois consacré à un sujet passionnant: « Le Guide essentiel du carnet de voyage ».
Pour les amoureux du genre, ce numéro est un régal, une immersion dans le monde des artistes voyageurs…. ou des voyageurs artistes!
Il donne des conseils, présente le matériel, les techniques, et le travail de nombreux créateurs surdoués.
Je suis une inconditionnelle de ces dessins et aquarelles prises sur le vif, de ces portraits, paysages ou scènes de la vie quotidienne croqués au détour d’une rencontre.
Si c’est aussi votre cas, et que vous croisez ce magazine au détour d’un kiosque à journaux, feuilletez-le: vous serez séduits…
Longue route à lui!

Martine Péters

Encre sur papier : « Les Amants à la campagne » de Gustave Courbet

Gustave Courbet (1819-1877) aurait donc eu 200 ans cette année, un bi-centenaire célébré comme il se doit à Ornans, dans le très beau musée consacré au peintre franc-comtois.
L’exposition « Courbet, dessinateur », a été co-organisée par le musée Jenish de Vevey, en Suisse, et est à découvrir dans un premier temps au musée Courbet d’Ornans jusqu’au 29 avril, puis à Vevey du 3 octobre 2019 au 13 janvier 2020.

« Les Amants à la campagne », Gustave Courbet


J’ai été interpellée par le dessin choisi pour figurer sur l’affiche de la manifestation: une encre sur papier intitulée « Les Amants dans la campagne ».
Un dessin magnifique.
J’ai donc cherché et j’ai trouvé la toile ou plutôt les toiles que Courbet en a tirés.
Car ce sont bien deux tableaux qui ont été réalisés ensuite, portant le même nom que le dessin, l’un d’eux étant  également appelé « Les amants heureux ».
Le personnage masculin représenté est l’artiste lui-même, et le personnage féminin pourrait être la mère de son fils, Virginie Binet.
Plusieurs dessins préparatoires ont été nécessaires pour réaliser ces tableaux, et notamment celui que l’on peut admirer sur l’affiche de l’exposition.

L’idée du musée de se pencher sur les dessins de ce peintre d’exception permet d’approfondir une facette de son talent qui a fait couler beaucoup d’encre à plus d’un titre.
L’authenticité de certains de ses dessins a en effet nourri le débat parmi les spécialistes de la question dans les années 1980.
Un sujet que clarifie le catalogue de l’exposition…

Martine Péters