août 2021
L M M J V S D
« Juil    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Catégories

Catégories

Aurélien

Comme à chaque fois que mon fils et mon petit-fils nous rejoignent en Franche-Comté, nous profitons à fond de ces moments où nous sommes tous ensemble.
Aurélien, 6 ans (mais bientôt 7, Mamitine!) a des choses à me raconter, des questions à me poser.
 A la rentrée, il passera à la « Grande Ecole », semble impatient de découvrir ce qu’il y fera, ce qu’il y apprendra…
Il est sur le point de partir en vacances avec ses parents, et se réjouit à l’avance.
E attendant, pendant ces deux jours et  des poussières de début de semaine qu’il passe chez nous avec son papa, il se prête volontiers aux activités que je lui propose.
Durant ces deux jours, nous nous offrons d’énormes fous rires, filons au jardin où il s’adonne pour la première fois à l’art de couper les roses fanées, nous cachons pour jouer à la tablette durant un quart d’heure ensemble pendant que son papa et Papyno se sont éclipsés.
Puis les rires reprennent autour d’une partie de Triomino junior,  et, plus tard  à l’évocation de souvenirs qui déclenchent notre double hilarité: « Mamitine, quand je pense que quand votre maison a été inondée, tu as d’abord cru que Kali avait fait pipi!!! »

MP

 

Parmi les petits rituels qu’Aurélien sait retrouver lorsqu’il vient chez nous, il y a « le petit cadeau du panier ».
Dans un grand panier placé à côté de la cheminée, nous avons l’habitude de glisser quelque chose à son intention.
De temps en temps, il arrive que le présent en question fasse chou blanc, parce qu’il ne correspond pas à ses goûts.
Cette fois, sur le conseil de mon Capitaine, j’ai testé une nouvelle option.
J’ai préparé un bon pour un cadeau à aller choisir en famille ce mardi matin, le tout glissé dans une enveloppe à portant son prénom.
Nous verrons si l’idée fonctionnera…

MP

 

 

Ce week-end, enfin, mon fils et son petit Aurélien, 6 ans, sont revenus passer le week-end avec nous!
Dûment vacciné, mon fils peut désormais reprendre la route de la Franche-Comté sans problème.
Et de notre côté… il n’y a plus que moi qui attend la deuxième injection, qui sera faite dans quelques jours.
Comme toujours, les retrouvailles sont pétillantes.
Tout le monde a beaucoup de choses à raconter… il n’y a pas de « blancs » dans la conversation.
Samedi, Aurélien me confie qu’il a une petite copine.
Et il ajoute:
– Les autres se moquent un peu de moi. Mais le jour où ils seront amoureux, ils comprendront…

Vous avez dit mignon?

MP