mars 2021
L M M J V S D
« Fév    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Catégories

Catégories

Editions Ecriplume

Un livre sur mes roses, cela faisait longtemps que je souhaitais l’écrire. Mais tant de choses avaient déjà été faites, avais-je quelque chose de différent à apporter, moi qui ne suis pas horticultrice mais simple passionnée autodidacte?

Ces années passées me contenter de les étudier, alors que je n’avais pas encore de jardin m’ont permis de réunir un certains nombres de connaissances que je souhaitais aujourd’hui partager. 

J’ai décidé de me laisser guider par mes envies et mon instinct et de présenter vingt-six des plus beaux rosiers de ma modeste roseraie en parlant de chacun d’eux non pas en utilisant des termes techniques, mais en soulignant leur personnalité, leurs atouts, leurs faiblesses et les surprises qu’ils sont capables de réserver.

Pour faire son entrée ce jardin romantique, chacun doit répondre à certains critères de charme et de parfum que je vous livre aujourd’hui.

En espérant que cet ouvrage vous inspirera pour vos éventuelles plantations!

Ecriplume

 

Pour en savoir plus ou commander l’ouvrage: Site des Editions Ecriplume

Les ateliers d’écriture cela vous parle?
Comme j’en avais déjà parlé ici, dans le cadre des activités proposées par les Editions Ecriplume, j’ai accepté de partir à la rencontre d’élèves de 8 à 11 ans, dans le cadre des activités périscolaires, dans notre coin de Franche-Comté, du côté de Lure.
Ces ateliers auraient déjà dû commencer cet automne mais, pandémie oblige, nous avons reporté à des jours meilleurs.
Ceux-ci tardant à revenir, je vais donc retenter l’aventure dès la fin du mois de février.
Le thème choisi par l’établissement pour les ateliers de cette période sera… le Cinéma! Je me mets donc au diapason!
La grande question étant: alors qu’ils ont le choix entre toute une série d’activités, y aura-t-il des enfants suffisamment portés par le goût et la curiosité de l’écriture pour venir découvrir cet atelier qui fera appel à leur créativité et à leur imagination?
L’avenir le dira…

Je pense également proposer des ateliers d’écriture pour adultes, sur différents thèmes.
Je travaille à leur élaboration, mais là encore, tout dépendra de l’évolution de la situation sanitaire!

Martine Péters 

Chaque livre a deux histoires: celle que le lecteur lit à travers ses pages, et celle concernant sa propre existence.
Le Trésor Oublié, qui vient de sortir, est une boîte à surprise à plus d’un titre.
Mais deux événements qui y sont liés m’ont beaucoup touchée…

– Lorsque j’ai commencé à l’écrire, j’ai expliqué à mon petit-fils qu’il serait l’un des personnages principaux du récit. J’ai profité de sa visite pour la lui raconter dans les grandes lignes, puis je l’ai entraîné dans mon bureau et lui ai montré la maquette qui prenait forme.
Les livres de cette collection ont une spécificité: je les illustre de très nombreuses photos, ce qui leur donne une atmosphère un peu particulière.
Et, à chaque fois, un enfant, généralement de mon entourage, est choisi pour devenir le jeune héros ou héroïne de l’aventure.
Aurélien avait donc participé à une séance photo très drôle que nous avions   menée tous les deux lors de nos moments de tête-à-tête, et je l’avais tenu au courant de l’évolution du travail.
Cette fois-là, c’était la première fois qu’il voyait l’ouvrage sur écran et qu’il découvrait la mise en scène de son image, accompagnée de personnages parmi lesquels… son Papyno, lui aussi figure clé de l’histoire.
Je n’oublierai jamais l’expression de son visage lorsque j’ai fait défiler les pages devant lui…
Et ses mots d’enfant me disant qu’il trouvait incroyable de « faire un livre avec toi, Mamitine… ».
Lorsque je le lui ai offert juste avant la parution officielle, il m’a confié être prêt à recommencer!
Pourquoi pas?

– La deuxième anecdote liée à ce livre vient de deux petites filles qui, elles aussi, y ont vu leur grand-père, ami de mon Capitaine, auquel j’ai également attribué un rôle dans l’histoire.
Alors que leur papa la leur lisait, elles ont été ravies de le découvrir… Et lorsque les pages se sont refermées, elles n’avaient qu’une envie: que leur soient présentés les autres personnages… qui, malheureusement, sont , eux, tous nés de mon imagination.

Elles étaient entrées dans le récit au point de vouloir en retrouver les protagonistes…
Pour moi… c’est un cadeau!

Martine Péters