juin 2019
L M M J V S D
« Mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Catégories

Informatique

Dans doute connaissez-vous ce roman de  Balzac, « Le Lys dans la Vallée ».
Mais saviez-vous que ce nom, « lys de la vallée,  est également celui du muguet?
C’est ainsi qu’il était appelé autrefois, sans aucune relation, d’ailleurs, avec le roman.
Comme beaucoup de fleurs, le muguet est porté par de nombreuses légendes.
On dit notamment qu’il serait né des larmes de sang de la Vierge.
Depuis que Charles IX a instauré la tradition du muguet porte-bonheur, cette fleur du printemps a fait son chemin, devenant la fleur du 1er mai.
Elle a beau être extrêmement toxique, son parfum est capiteux.
Il était d’ailleurs le parfum de ma mère…
Cette fleur, Christian Dior en fit son emblème.
Il l’aimait tellement que, dit-on, le jour de ses funérailles, son cercueil fut recouvert de 12 000 brins de muguet…

Depuis hier, un petit bouquet trône sur mon bureau diffusant son parfum délicat dans la pièce.
Il a un effet apaisant que même Pomme semble apprécier…

Martine Péters

Après avoir terminé d’écrire ce qui va devenir un livre pour enfants… et pour les parents, je me suis retrouvée devant un dilemme: comment allais-je réaliser les illustrations?
J’avais quelques idées.
Je voulais commencer certains dessins à la main et les terminer  sur une tablette graphique.
Tablette graphique sans écran, que je n’ai jamais approchée de ma vie, associée à un logiciel de dessin qu’il fallait donc apprendre à maîtriser à peu près sans mode d’emploi.
Pourquoi travailler sur tablette?
Parce que réaliser les dessins sur papier sans  pouvoir les retravailler ensuite limitait d’autant plus mon terrain de jeu que je ne suis pas spécialement douée.
J’ai passé une bonne partie du week-end passé et plusieurs heures de la semaine à m’appliquer,  à m’entraîner… et j’ai fini par sortir un premier dessin dont je suis assez contente.
Ce n’est pas du Monet, mais c’est acceptable.
Puis, pendant deux jours, mon ordinateur a été infréquentable.
Lorsque j’ai pu recommencer à travailler, j’ai reconnecté la tablette et j’ai cette fois exploré les différents outils du logiciel.
Peu à peu, de nouveaux horizons se sont ouverts à moi tandis que je commençais à mieux comprendre le fonctionnement et les habitudes du stylet.
J’ai sorti un deuxième dessin dans la foulée…
C’est un début.
Jean, l’un de mes amis, travaille sur tablette depuis plusieurs années et réalise des dessins magnifiques.
Je suis loin d’avoir son talent, mais je découvre une fois de plus combien il est passionnant de faire ses premiers pas dans un univers inconnu mais aussi riche…

Martine Péters

Tout allait bien sur ma planète Mac jusqu’à ce que je découvre, il y a quelques jours que mes navigateurs Safari et Google Chrome avaient changé d’aspect.
Ils ne s’ouvraient plus sur sur ma page d’accueil habituelle mais sur une page en anglais arborant de gros pavés publicitaires pour le redoutable Mc Keeper que je fuis comme la peste.
Hum.
J’ai compris que j’avais un problème.
J’en ai eu la confirmation dans les minutes qui ont suivi: à chaque fois que je voulais visiter un site quelconque, une autre page de publicité s’ouvrait.
Il était temps que je me penche sur la question.
C’est ainsi que j’ai découvert que le lien de ma page d’accueil avait été modifié sans mon consentement, et commençait désormais, dans tous les navigateurs, par « weknow.ac »
Retenez bien ce nom: c’est celui d’un virus qui prend tranquillement possession des lieux.
S’il apparaît chez vous, attendez-vous à devoir affronter un branle-bas de combat général.
Comment est-il arrivé là?
Il semblerait que ce soit par le biais d’une pseudo mise à jour Adobe flash que j’ai acceptée sans savoir qu’elle était fausse.
Dans un premier temps, j’ai réussi, avec beaucoup de peine, à éliminer les deux profils que cet hôte indésirable avait installé dans mes Préférences Système, et à l’évacuer de ma page d’accueil.
Mais il restait certains soucis, parmi lesquels l’impossibilité de relancer Safari.

Et je n’osais pas appeler mon sauveur habituel’ que je sais fort occupé .

Dans mon errance, j’ai eu une chance précieuse.
Je me suis adressée, comme je le fais parfois, au forum Mac Bidouille, où un brave parmi les braves est intervenu en direct et a remis les choses en place, gracieusement.

Merci!!

Martine Bernier