octobre 2019
L M M J V S D
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Catégories

Catégories

Insolite

(Photo Dulwich Gallery)

Vous souvenez-vous de cette expérience?
En 2015, un musée londonien, la Dulwich Picture Gallery, inaugure sa nouvelle exposition.
Mais, désireux de pousser le public a être plus attentif aux oeuvres accrochées, les responsables préviennent: un faux tableau sera installé parmi les autres.
Les visiteurs avaient pour mission de deviner lequel était une copie parmi les 270 oeuvres de la collection permanente.  
Ledit tableau avait été commandé à une entreprise chinoise spécialisée dans la copie, pour la modique somme de 160 euros.
Pendant plus de deux mois,  3000 personnes ont cherché la réponse à cette curieuse devinette.
Et 300 d’entre elles ont trouvé…
Il s’agissait d’un portrait de Jeune femme, attribué au peintre français Jean-Honoré Fragonard. 
Sur la photo ci-dessus, le faux est à droite.
En utilisant ce moyen ludique pour inciter les visiteurs à regarder les oeuvres avec une attention plus soutenue, les responsables de l’exposition ont réussi leur pari!

Martine Péters

Savez-vous que le 8 août est la journée internationale du chat?
Ils le méritent bien, je suis d’accord.
Ce qui m’a plus intriguée, c’est d’apprendre par France Info que le 17 août est également Journée du Chat… Noir cette fois.
En lisant l’article consacré au sujet, j’ai appris que cette journée avait pour but de mettre en valeur les chats noirs pour inciter les gens à les adopter.
Ces malheureux félins sont l’objet de mauvais traitements parfois épouvantables à travers le monde, selon la Royal Society fort te Prevention of Cruelty to Animals (RSPCA), la SPA britannique.
Abandonnés,  violentés, ils peuplent les refuges et patientent plus longtemps que les autres avant d’être adoptés.
Et cette situation ne date pas d’hier puisque l’article nous apprend que « chez les Egyptiens, pourtant idolâtres du chat, le chat noir était assimilé à une Ethiopien noir représentant le Diable. »
Plus tard, au 12e et 13e siècles, associé aux sorcières par tradition, il était malvenu puisqu’il suffisait d’en posséder un pour être accusé de sorcellerie…
Mais d’un autre côté, les Britanniques estiment qu’un chat noir dans une maison est très positif pour une jeune fille à marier qui multipliera les prétendants.
Et les marins aimaient en avoir sur les bateaux, non seulement pour chasser les rongeurs, mais parce qu’ils pensaient qu’il pouvait faire venir le vent en cas de calme plat.

Pour en avoir eu deux, je sais pour ma part que ces chats, comme tous leurs congénères, sont attachants et beaux… parfaitement étrangers à la réputation stupide qui leur est faite de porter malheur.

Martine Péters
L’article « Pourquoi y a-t-il une journée internationale du chat noir le 17 août » est signé Nathalie Zanzola et a été publié le 17 août 2019.




En 1973, l’astronome John Ball a publié son « hypothèse du zoo », dont un article du magazine Mach reparle actuellement, sous la signature du journaliste Seth Shostak.
Cette théorie avançait que nous, êtres humains, vivions dans une sorte de zoo, un « eden cosmique » installé par des extraterrestres afin de nous permettre d’évoluer en toute liberté pour nous observer et étudier notre évolution tout en nous protégeant de l’extérieur.
Leur méthode serait de ne pas interagir avec nous pour ne pas fausser l’expérience.
Observer l’Homme dans toute sa splendeur… passionnante occupation.
Les agences spatiales continuent à épier le ciel afin de déceler tout signe de vie… et si aucune de leurs tentatives pour rentrer en contact ne fonctionnent, cela voudrait donc dire que nous sommes ou serions snobés à des fins scientifiques.

Voilà, voilà…
C’est une théorie comme une autre, après tout.
Je ne sais pas ce qui me paraît le plus ahurissant… que l’on puisse  imaginer un tel scénario  ou que l’on puisse associer dans une même phrase les mots « eden » (cosmique ou non) et « êtres humains »…

Martine Péters