décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Catégories

Mon Capitaine

Il y a une semaine, avant de partir pour la journée, mon Capitaine, venu m’embrasser dans mon  bureau a laissé sans le savoir un voile de son parfum sur mon pull à col roulé.
En début de soirée, je lui racontais qu’il ne m’avait finalement pas quittée grâce à ce détail.
Quelques jours plus tard, il doit s’absenter pour quelques heures.
Conscient du pouvoir de son parfum, il renouvelle le scénario précédent.
Mais cette fois, il m’annonce fièrement avant de quitter la pièce:
– Voilà! Et maintenant, tu ne dois plus jamais te laver!

Toutes les femmes qui vivent avec un homme joyeux qui aime les amuser savent de quoi je parle.
Ce petit air satisfait d’eux-mêmes, leurs yeux qui pétillent en prévision de l’effet qu’ils escomptent, et les énormités souvent inattendues qu’ils déclament: autant d’ingrédients qui nous mettent en joie pour la journée!
Durant son absence, à chaque fois que je respirais son parfum, je repensais à sa phrase et je souriais toute seule!

Martine Bernier


Certains produits sont liés à certaines saisons ou à certaines occasions dans l’année.
C’est le cas notamment pour deux d’entre eux que je retrouve avec plaisir en cette période d’avant Noël.
Cet été, j’avais fait découvrir à l’oncle et la tante de mon Capitaine un petit pot de pelures de truffes.
J’aime beaucoup leur parfum sur certains aliments et j’avais été heureuse de partager ce petit coup de coeur avec eux.
Comme notre oncle a été séduit, je suis donc retournée à l’épicerie fine où j’avais trouvé le produit pour lui en offrir un pot.
Mais la saison était terminée: il ne reviendrait que peu avant Noël.
C’est aujourd’hui chose faite: les pelures de truffes sont à nouveau rangées sur les étals…

Autre produit que je n’achète qu’à Noël: les mendiants en chocolat aux fruits secs.
Même si je sais que l’on peut en trouver toute l’année, je ne les prends que lorsqu’ils réapparaissent dans les rayons des magasins qui n’ont pas l’habitude d’en vendre à d’autres époques qu’à Noël.
Ils font partie des desserts des Noëls provençaux et sont irrésistible avec leurs raisins secs, leurs amande et leur poudre de noix de coco.
Noël approche!

Martine Bernier




Mon Capitaine est un fin observateur.
J’ai découvert cette semaine qu’il aime assez mettre cette capacité au service de la science et de l’humanité.
Dans la semaine, alors que nous venions de suivre un court reportage durant le télé journal du soir, il me dit:
– Moi aussi, j’ai inventé un théorème. 
Ah oui? Lequel?

Il réfléchit quelques instants pour se souvenir avec précision de l’intitulé, et déclame:

« Tout alcool liquide plongé dans le corps humain fait perdre à celui-ci son sens de la gravité. »

Martine Bernier