septembre 2020
L M M J V S D
« Août    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Catégories

Catégories

Objets

Il y a beaucoup de jeux et de jouets dans la maison.
Pour tous les âges, pour l’intérieur, pour l’extérieur, pour les garçons et/ou pour les filles en fonction de leurs goûts.
Ainsi, les enfants qui font escale chez nous ne s’ennuient pas.
Ce week-end, pour la venue de Lou, j’ai sorti ceux que je préfère: les  peluches que j’ai installées dans le « panier à doudous ».
Lou les prenait une à une, les serraient contre elles, venaient nous les montrer…
Elle s’est amusée avec elles avant d’aller tester le confort de chacun des paniers de Pomme, parfaitement ajustés à sa taille.
L’enfance est décidément un univers enchanté…

Martine Péters

Depuis six ou sept ans, j’ai cédé aux sirènes des montres connectées.
Je suis attentive aux indications qu’elle me donne, essayant de maintenir un certain nombre de pas raisonnables à faire dans la journée.
Jusqu’ici fidèle à Fitbit, j’ai dû me résoudre à la changer alors qu’elle rencontrait un problème de batterie.
Et cette fois, j’ai eu envie de revenir à un modèle plus classique ayant l’aspect d’une « vraie » montre tout en m’offrant les fonctions que je souhaitais.
J’ai cherché… et j’ai trouvé.
Lorsque ma Steel HR est arrivée, j’ai passé trente bonnes minutes à la configurer et à installer sur mon téléphone l’application qui permet de la gérer correctement. 
L’heure, la date, les pas, le rythme cardiaque, les phases de sommeil, la distance effectuée, les calories brûlées et j’en passe: elle remplit parfaitement la fonction pour laquelle elle a été créée.
Sauf que…
Alors que je marche tout autant qu’avec ma montre précédente, celle-ci affiche nettement moins de pas. 
Expérience faite en portant les deux montres en même temps: la différence est notable.
Serait-ce un hasard, une erreur, ou un réglage incitant l’utilisateur à marcher davantage?
Bref.
Quand j’ai envie de revaloriser mon ego, j’appelle mon ancienne montre en renfort…

Martine Péters



 

Dès que j’ai découvert les articles Michel Design Works, je suis tombée sous leur charme… et je leur suis restée fidèle.
Pas au point de les laisser envahir la maison, non, mais en glissant quelques petites touches par-ci par-là. 

Je ne résiste pas à m’attarder sur celui-ci, qui nous sert de pense-bête au quotidien, et qui s’attarde à l’univers des oiseaux, ou plutôt à leurs oeufs.
L’art et la manière de rendre un simple bloc attrayant…

Martine Péters