avril 2019
L M M J V S D
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Catégories

Vie quotidienne

Mardi matin: le grand jour est arrivé.
A l’ouverture du magasin, me voilà chez l’opticien pour récupérer mes nouvelles lunettes bien rondes.
Une fois perchée sur mon nez, elles m’ouvrent les portes d’un monde clair auquel je n’avais plus accès depuis plusieurs mois…
Le contraste est saisissant: en quittant le magasin, je peux à nouveau lire ce qui est indiqué sur les panneaux et les enseignes, chose qu’il ne m’était plus possible de faire même avec mes anciens verres.
Ravie de revoir la vie « en clair » et en « net »… 

Martine Péters

 


Les festivités de mon anniversaire se sont terminées dimanche soir avec un repas partagés avec le couple de nos amis qui n’avait pas pu être là le jour J.
Une douce soirée ponctuée par un présent qui, depuis, embaume la véranda: un arrangement de jasmin et de roses…
De délicates petites roses rose tendre voisinant ce jasmin étoilé blanc au parfum d’Asie et d’Egypte: une petite merveille …
Lorsque la floraison sera terminée, les deux plantes pourront être replantées au jardin, m’a-t-on indiqué.
Grâce à toutes celles et ceux qui ont choisi avec un soin très particulier les fleurs et les arbuste qu’ils m’ont offert pour marquer mon anniversaire, celui-ci me sera rappelé par la présence et les parfums de leurs fleurs…

Martine Péters

Pat Austin

Je pense que mon Capitaine a dû donner le mot  à nos proches, car plusieurs d’entre eux ont eu  la délicatesse de m’offrir des plantes et des rosiers au cours de ces derniers jours.

Viorne

Une viorne a fait le voyage depuis la Suisse dans les bagages de nos amis de Chiboz, prête à embaumer le jardin en fin d’année…
Et en prime, elle porte le nom de Charles Lamont comme celle que je m’apprêtais à acheter!

Quatre rosiers font également leur entrée dans la roseraie…
Les « 3 J »    (voir https://www.ecriplume.com/2014/07/les-trois-j-et-chiboz/ )  faisaient partie des convives de la fête d’anniversaire.

Fragonard

Et Josy, qui en fait partie, m’a offert deux rosiers très parfumés: Maribella, un rosier espagnol, et Fragonard, un français.

Enfin, l’oncle et la tante de mon Capitaine m’ont offert une création allemande de 2015: Capri et spécimen de David Austin: Pat Austin, qui fait partie de la famille des rosiers anglais.

Capri

Tous sont donc parfumés… mais je ne voulais pas qu’ils soient plantés n’importe où.
J’ai donc réfléchi  à la meilleure manière de les mettre en valeur… et mon Capitaine a planté la majeure partie de nos merveilles, camélias y compris.
La roseraie compte, grâce à ces nouveaux arrivants, 37 rosiers parfumés sans compter les hôtes de la « nurserie »…

Je suis bien loin du jardin de Mme Schusselé, à Ollon (Suisse), qui est mon jardin de référence, mais j’aime ce que devient notre coin de verdure…


Martine Péters