juillet 2020
L M M J V S D
« Juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

Catégories

tomates balcon

En venant me retrouver, mon Capitaine m’a annoncé:
– Et voilà, j’ai rentré le laurier, je me suis occupé des plantes et des bulbes: tout est prêt pour l’an prochain!
– Pour moi, l’hiver commence lorsque tu retires les fleurs du balcon…
– J’en remettrai au printemps!
– Oui! Je suis impatiente… parce que cette année, je n’ai pas vraiment profité des fleurs.

Il m’a lancé un regard interloqué.
Il faut avouer que les jardins suspendus ont été particulièrement fleuris cette année et que ma remarque pouvait surprendre.
Et pourtant, je ne mentais pas: de mon bureau, je ne les voyais pas ou presque pas.
– Tu ne les voyais pas?!
– Non… elles étaient cachées pas les tomates. Hum, je ne pensais jamais dire une chose de ce genre!

Nous avons éclaté de rire, tous les deux.
Il faut avouer que Celui qui m’accompagne est le roi de la tomate , qu’il fait pousser sur la terrasse.
Cette année, il en a mis plusieurs pieds.
Plus que d’habitude.
Visiblement ravis de bénéficier de soins aussi attentifs, ils ont poussé, poussé, poussé jusqu’à créer un rideau opaque de verdure sur les deux tiers du balcon.
En contrepartie, ils nous ont comblé: la récolte a été très abondante jusqu’au début du mois de novembre.
Les tomates du Capitaine sont célèbres, dans la famille.
De vraies tomates parfumées et goûteuses, comme on en trouve dans les jardins et qu’il distribue à ceux qui en veulent.

Pour moi, ces tomates sont le fruit totem de de Celui qui m’accompagne.
Elles sont symboliques de ce qu’il est, généreux et convivial, bon vivant.

Ce matin, depuis mon bureau, les plants de tomates ont disparu eux aussi du paysage.
Je vois les derniers végétaux qui restent sur le balcon, et qui vont être protégés pour l’hiver.
Je vois même à nouveau la rue, les pelouses recouvertes d’une pellicule de gel, les arbres sans feuilles.
Nous sommes entrés dans la saison  en gris et blanc…

Martine Bernier