Catégories

Catégories

Tout a commencé il y a… 220 ans.
Nous sommes sous la Révolution Française, en 1790.
Une lettre, postée à Paris et destinée à la commune de Seix, en Ariège, se retrouve à la mairie de Saïx, dans le Tarn.
Etonnamment, la missive n’est ni réexpédiée vers le bon destinataire, ni jetée.
Elle est simplement laissée dans un coin et retrouvée, en 2000, par un stagiaire.
Mais son destin est décidément étrange: elle est une fois encore oubliée… jusqu’à ce que le maire de Saïx la retrouve à son tour et décide de développer un projet culturel autour de l’histoire de cette lettre perdue.
Résultat: le 5 juin prochain, la municipalité de Saïx se rendra en grande pompe à Seix afin de remettre la lettre en question.
Elle aura mis 220 ans pour arriver, un record…

Mais que contient-il donc, ce message oublié?
Ne rêvez pas, rien de romantique.

Selon l’AFP, elle signifiait à Seix « le refus le Paris d’élever la ville au rang de chef-lieu du canton »…

Martine Bernier

Une réponse à La lettre oubliée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *