août 2013
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

Hier soir, mon portable a émis un son bizarre.
Le son que j’ai associé aux messages entrant de l’utilitaire WhatsApp.
Mon fils cadet m’y envoyait deux images que je n’effacerai pas.
Des photos tirées de la dernière échographie passée par sa compagne, Jee, notre jolie Fleur d’Asie.
On y distingue parfaitement le visage d’un bébé.
Ces images étaient accompagnées pas une légende: « Ton futur petit-fils »… suivie d’un prénom que je ne livre pas car son orthographe pourrait encore changer!

Ce petit bonhomme qui nous rejoindra fin octobre est très attendu, comme devraient l’être tous les bébés du monde.
Et je crois que la première fois que nous nous présenterons l’un à l’autre sera un grand moment…
Je repense à l’une des lectrices d’Ecriplume qui m’a écrit un petit mot, voici quelques jours, pour m’apprendre qu’elle était grand-mère pour la première fois.
Elle me faisait part de son bonheur à l’arrivée de cette petite fille.

Ce matin, en regardant les deux images reçues hier, je suis envahie par des émotions multiples.
Je pressens que cette nouvelle page de notre histoire familiale forte et riche…
En quelques mois, je traverse allègrement deux changements de statut important, par notre mariage tout récent et par ce titre de « grand-mère » qui va me faire basculer dans une nouvelle étape.
Les cartes sont perpétuellement redistribuées…

Une conversation avec une femme qui s’apprête à vivre la même aventure m’a permis de réaliser que tout le monde ne vit pas l’événement de la même façon
Si elle est heureuse de voir arriver l’enfant de sa fille, elle n’a pas du tout envie d’endosser cette nouvelle « fonction » qui, m’a-t-elle dit « va lui faire prendre un grand coup de vieux ».
Ah.
Je lui ai demandé si elle pensait que le temps s’arrêterait de s’écouler si elle n’avait pas à franchir ce nouveau cap.
Elle a admis que son malaise venait du fait qu’elle n’avait pas envie d’être considérée comme une « senior », une « vieille femme ».
Tsss… elle n’a pas encore soixante ans!

Je n’ai pas envie que « l’après cinquante ans » soit la période au cours de laquelle je me battrai contre le temps qui passe.
Pas envie de tout faire pour « ne pas faire mon âge », pour entretenir une illusion.
Je n’ai pas l’impression de devenir très âgée parce que nous allons accueillir une nouvelle génération.
Le temps ne passera ni plus vite, ni plus lentement…
En revanche, j’ai la sensation très forte de prendre ma place dans une chaîne humaine dans laquelle chacun de nous a plusieurs rôles à jouer.
J’ai envie de continuer à entretenir et réaliser mes rêves, de vivre ce que j’ai à vivre.
Envie d’assumer auprès de ce premier petit le même rôle que Kim m’a permis d’endosser.
Un rôle qui n’en est pas un tant tout est naturel…
Je suis encore dans une tranche de vie où l’on apprécie le temps qui passe, où les projets sont à l’ordre du jour…
Et je pense aux millions de femmes qui sont grands-mères aujourd’hui ou qui le seront en même temps que moi.
A nous l’aventure!

Martine Bernier

 

2 réponses à Le nouveau bébé…

  • Yann:

    Tu sais avec Jee nous arrêtons pas de penser que toi et Capitaine allez être des « grands parents » fabuleux et que on a de la chance d être vos enfants! Gros Becs!

  • La vie est tellement intéressante, et pleine de surprises et de défis.
    En épousant mon mari je suis devenue « marâtre » de 2 garçons + 1 fille!
    Maintenant l’aîné a déjà 26 ans, et bientôt il va se marier et avoir des enfants.
    Mon prochain rôle: gran-marâtre??? Est-ce que cela existe???
    Pas le temps de s’ennuyer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>