Catégories

C’était la fin de la journée…
Mon Capitaine et moi profitions des dernières belles heures du jour, installés au jardin où nous a rejoint un ami.
Autour de nous trottinaient nos petites poules, que nous laissons désormais évoluer librement dans une très vaste portion du jardin.
Pomme jouait avec elles, les suivait partout.
Une relation très paisible s’est créée entre tout ce petit monde où personne n’a peur de qui que ce soit.
Il faisait doux, la lumière était dorée, le jardin était jonché de feuilles mortes.
Pourtant des pommes bien rouges apportaient une note triomphante à l’un de nos arbres, comme s’il ne voulait pas laisser l’automne s’installer.
Et quelques-uns de mes rosiers s’obstinent toujours à fleurir…
Le moment était agréable, joyeux.
Lorsque notre ami s’est levé pour partir, un bruit venant du ciel nous a fait lever le nez.
Un vol de canards sauvages, suivi, quelques secondes plus tard, par un nuage d’oiseaux rentrant vers leur dortoir pour la nuit…
Le jardin résonnait de ces centaines de gazouillis d’oiseaux, comme chaque soir à la nuit tombante.
C’était un moment magique…

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *