Ma légende Bibendum

En Belgique où j’ai vécu durant mon enfance et mon adolescence, la maison de ma grand-mère et de mes parents était située sur une chaussée à quelques dizaines de mètres d’un garage.
Et, devant ce garage trônait un Bibendum, symbole des pneus Michelin.
J’aimais beaucoup ce bonhomme blanc.
Mais le regard que je portais sur lui était sensiblement différent de celui des autres.
Pour moi, il ne s’agissait pas d’un personnage composé de pneumatiques… mais d’une momie.
Je n’en démordais pas: dans mon imagination, Bibendum venait d’Égypte, et je lui inventais une multitude d’aventures.

Cette semaine, j’ai vu un court reportage consacré à la marque, il a été question de lui.
Et la personne interviewée expliquait que le corps de « Bib » est bien censé représenter des pneus.
J’ai parfaitement assimilé l’info.
Mais, secrètement, je n’en persiste: je préfère qu’il soit une momie.

 

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.